ENTREPRISE LOCALE À L’ACTION

Un moteur clé des améliorations de la chaîne d’approvisionnement sera toujours le secteur privé. Les entrepreneurs intelligents chercheront des façons d’obtenir des avantages pour toutes les parties prenantes. Ceci est l’histoire de Bhagwan.

Commerce et investissement dans la pierre naturelle. Le secteur offre un énorme potentiel pour générer des revenus, la croissance, la prospérité et des moyens d’existence durables favorisant le développement local. Par le projet Stop Child Labour, nous passons aux choses sérieuses par le biais de Manjari (Une CSO locale), en commençant par travailler avec des entreprises locales pour protéger les droits de l’homme ou des familles engagées dans le traitement de la pierre naturelle.

M. Bhagwan Das a fabriqué les pavés de grès dans la région de Budhpura ou du district de Bundi au Rajasthan ces 20 dernières années.  Son père a déménagé lorsque Bhagwan Das n’avait que 2 ans. Son père ouvre alors une boutique Paan (Coléoptère) à Budhpura pour gagner sa vie.  En raison de ses conditions familiales, Bhagwan quitte l’école en 6e primaire. Dans un premier temps, il lance une épicerie mais il a très envie d’explorer d’autres pistes pour augmenter les revenus de sa famille. Il décide de créer une entreprise de production de pavés de grès. L’entreprise grandit et il établi l’un des plus grands chantiers de pavés à Budhpura, qui emploie alors environ 300 travailleurs, hommes et femmes.


Sous la coupelle de Stop Child Labor, Manjari, une CSO locale, travaille à préserver les droits des travailleurs du secteur du pavé et ceux de leur famille.  Une partie cruciale de la stratégie de Manjari est de travailler avec des chefs d’entreprises locales et c’est ainsi que l’équipe de projet rencontre MR. Bhagwan Das et d’autres chefs d’entreprise du secteur du pavé à Budhpura. Des réunions et activités régulières sont organisées pour lancer le processus de sensibilisation des entreprises locales sur les problèmes du travail. Au début, les chefs d’entreprises considéraient le programme comme une menace pour les affaires du pavé mais par son engagement constant, l’équipe de Manjari a sensibilisé les chefs d’entreprises locales à propos de l’importance de fournir un environnement sûr à leurs travailleurs et en protégeant les droits des enfants sur place.

Mr. Bhagwan a pris cela de manière très positive et a commencé à apporter des changements dans les conditions de travail sur son chantier de pavés. Il a commencé par fournir de l’eau potable et des toilettes pour ses travailleurs, hommes et femmes, du jamais vu dans l’industrie du pavé.    Ensuite, il s’est engagé à encourager les enfants à aller à l’école en fournissant un centre de motivation sur le chantier. Différentes installations de jeu ont été développées à l’intérieur et à l’extérieur. Une zone a été créée pour offrir un environnement sûr de jeu aux enfants.   Cela voulait dire que pendant que les parents travaillaient, les enfants pouvaient participer à des activités amusantes et constructives plutôt que de vagabonder.

Des dispositifs mobiles procurant de l’ombre ont été fournis aux travailleurs pour les protéger des effets d’un soleil brûlant. Malgré toutes le cout de toutes ces mesures, Bhagwan Das, avant tout homme d’affaires, a réalisé que fournir à ses travailleurs ces installations de base pouvait à la fois augmenter la productivité de son chantier de pavés et en améliorer le bien-être de ses ouvriers.   Une situation gagnante-gagnante. Maintenant le planning prévoit de créer un fonds pour les ouvrières enceintes.  Le fonds permettra de payer la maternité des femmes, un événement sans précédent dans l’industrie du pavé locale.

Bhagwan Das ambitionne de développer un modèle de chantier de pavés à Budhpura où les travailleurs auraient de bonnes conditions de travail. Il essaie actuellement d’influencer d’autres propriétaires de carrières en vue d’améliorer les conditions de leurs chantiers.

Bhagwan Das a également adopté d’autres mesures comme l’enregistrement des travailleurs et la documentation du paiement des salaires. Ce n’est que le début dans le secteur du pavé ; il faut encore sensibiliser de nombreuses parties prenantes pour préserver les droits de l’homme ou des travailleurs engagés dans le traitement de la pierre naturelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *